Itinéraire d’un regain culturel

Attablé à la terrasse du Gran Café de Paris, en face du Consulat de France, en train de siroter un thé à la menthe, il vous prend une subite envie de découvrir Tanger et ses mythes « par la tangente », car vous êtes de ceux qui aiment se laisser surprendre.

A quelques pas du boulevard Pasteur, artère névralgique de la ville, la librairie les insolites a ouvert ses portes le 10 janvier 2010. Pour vous y rendre, il vous suffit de traverser la Place des canons (Sor Magazin) et descendre l’ancienne rue Velazquez (actuelle Khalid Ibn Oualid) en direction du Teatro Cervantes. La rue, piétonne depuis 2009, connut ses heures de gloire dans les années 50 et attendait qu’un Pygmalion lui redonne ses lettres de noblesse.

Stéphanie Gaou, installée à Tanger depuis 10 ans, a fait ce parcours des dizaines de fois. C’est parce qu’elle aimait ce quartier historique situé en plein centre-ville (dont l’architecture art déco est mystérieusement restée intacte) et qu’elle voulait participer au renouveau culturel de Tanger, qu’elle a eu l’idée d’implanter au numéro 28 de la rue Khalid Ibn Oualid, un espace de rencontres autour du livre.

A l’origine, elle voulait d’un lieu où l’on s’imprègne des livres, on les apprivoise, on les touche, on les connaît, on les reconnaît.

Or, à ce moment-là, le contexte tangérois semblait peu favorable à la création d’une librairie académique – commerce, semblait-il, jugé trop élitiste – mais le public était friand de nouveaux lieux de rendez-vous ; la Cinémathèque de Tanger en était déjà le parfait exemple. C’est dans cette optique que Stéphanie Gaou a également proposé un espace d’exposition aux artistes contemporains axant leur recherche visuelle sur la Méditerranée, L’Afrique, les voyages et… Tanger.

Tenté ? Fouillez, traînez, perdez-vous, vous allez bien finir par trouver l’enseigne de la librairie. Ça y est ? Asseyez-vous sur la terrasse improvisée. En toile de fond, le détroit et Gibraltar, sur la table un Nespresso ou un thé Tchaba, dans les mains Tanger et autres Marocs, laissez-vous tenter, vous êtes à la librairie les insolites.

wp-content/uploads/2014/03/IMG_5449.jpg

Au fil du vif

5 ans d’existence =
une soixantaine de rencontres littéraires

« Un concentré de beauté dans un mouchoir de poche » ; un lieu minuscule qui fonctionne comme une capsule de respiration.

Parmi nos divers exercices de « respiration » tangérois, nous proposons tous les mois une à deux rencontres littéraires autour de la signature d’un livre ou du parcours d’un écrivain.

Ces activités régulières sont pour nous le meilleur moyen de promouvoir la littérature contemporaine francophone et de mobiliser ainsi à chaque évènement davantage d’intérêt pour la lecture et l’écriture en français.

Nous n’avons de cesse de répéter que la littérature est belle et bien vivante et que certains écrivains aussi ; c’est pourquoi nous les invitons à venir parler de leurs œuvres et répondre aux questions d’un public toujours plus attentif et curieux.
Nous cultivons pour cela la chance de pouvoir alternativement présenter des écrivains français, certes, mais aussi italiens, marocains, espagnols, tunisiens, sénégalais, anglais, etc. venus partager leur histoire et leur rapport à leur langue.

Nous avons ainsi eu la joie d’accueillir : Fouad Laroui, Mahi Binebine, Lamia Berrada-Berca, Youssouf Amine Elalamy, Mohamed Hmoudane, Abdelhak Serhane, Rachida Madani, entre autres… Mais aussi : Eric Reinhardt, Christine Orban, Christophe Tison, Véronique Bruez, Giulio Minghini, Hafid Aggoune, et tant d’autres…

wp-content/uploads/2014/03/IMG_5466.jpg

Penseurs, poètes, romanciers, essayistes, sont venus participer à des échanges autour de leurs œuvres ; l’occasion pour eux comme pour le public réuni de partager un moment de convivialité et d’aiguiser une parole libre et vivante, à la frontière de nos différences, voire de nos incompréhensions et de nos curiosité mutuelles.

achat bitcoin sans verification identité

Les rencontres de la librairie sont autant d’invitations littéraires à participer à une forme d’effervescence intellectuelle et collective sans conventions.
Rassurez vous, vraiment pas de quoi se prendre trop au sérieux puisque ces rencontres sont parfois aussi et surtout l’occasion d’exercices de contorsion afin que chacun puisse trouver une place assise et suffisamment confortable pour permettre une réflexion optimale !

Si besoin est, nous nous ferons une joie de pousser les murs…

Coups de cŒur

Duras librairie les insolites tanger

L’amant de la Chine du Nord

Prix indicatif : 100 dhs
Editions poche folio

 

Marguerite Duras, plus connue pour son livre L’Amant, se penche en 1991 sur l’existence de celui, le Chinois, qui a su l’éveiller au désir. Elle se penche avec une écriture taillée au canif sur ce qu’a représenté cet homme pour elle, quand elle apprend – bien longtemps après leur aventure – qu’il est mort. Le livre, écrit dans une langue rare et riche, est une véritable merveille, bien plus profond que L’Amant. C’est le coup de cœur du mois. Pour la Duras et pour ce livre qui dit si bien les errances de l’âme et du corps de cet auteur souvent incomprise.

Mac Orlan librairie les insolites tanger

Rues secrètes

Prix indicatif : 110 dhs

Editions poche Arléa
Sulfureux Pierre Mac Orlan. Si ces écrits demeurent encore assez peu connus du public contemporain, il eut ses heures de gloire pendant les années 30. Maître du roman d’aventures, il fut un écrivain incollable sur les quartiers voués à la luxure et la prostitution. Mais pas seulement. Il aime le voyage, les légionnaires tendres, les voyous, les princes, les indics, toute une typographie de personnages plus fantaisistes les uns que les autres.

Dostoïevski librairie les insolites tanger

L’Adolescent

Prix indicatif : 110 dhs

Editions poche folio
Dostoïevski, dans un de ses derniers romans, livre une version sans concessions sur la jeunesse. Entre l’enfance malheureuse, l’avenir de la Russie, le socialisme, la société future, le mouvement révolutionnaire, il s’attarde à aborder les grands thèmes fondateurs de son oeuvre. Ce livre, moins connu que les précédents, est un véritable plaidoyer pour une écriture savante, prenante et telle que sait la créer le grand auteur russe : anarchique, mais en pleine résurrection !

Dédicaces

Expositions

Thami Benkirane "L'Ivre lumière du Livre" jusqu'au 31 avril 2015

Exposition librairie galerie les insolites tanger

Réseaux sociaux

contactez-nous

Librairie les insolites

28 rue khalid ibn oualid (ex-velazquez)
90000 Tanger, Maroc

Ouvert le lundi de 10h à 14h (mais Stéphanie joue souvent les prolongations jusqu’à 18h, il faut tenter sa chance),

Du mardi au samedi de 10h à 18h.

Les soirs d’événement, la librairie reste ouverte au moins jusqu’à 21h.

  • +212 (0)5 39 37 13 67